Belges d’outre-mer: on recherche des biographies!

Chaque contemporaniste connaît la Biographie coloniale belge (continuée sous le titre de Biographie belge d’outre-mer). Toutefois, cet ouvrage de référence, lancé en 1948, reflète l’atmosphère coloniale de l’époque. De nombreuses personnalités, déjà présentes dans ces séries, devraient donc faire l’objet d’une nouvelle analyse. De surcroît, la BCB-BBOM contenait de nombreuses lacunes : non seulement les régions hors du Congo, mais également des domaines d’activité tels que l’art, la diplomatie et l’économie sont nettement sous-représentés.
L’Académie royale des Sciences d’Outre-Mer (ARSOM) a donc lancé une nouvelle initiative : le Dictionnaire biographique des Belges d’Outre-Mer (DBBOM). Il contient des descriptions biographiques :
• de personnes de nationalité belge décédées qui ont joué un rôle important dans les régions dites d’“outre-mer” (définies ici comme l’Asie, l’Afrique et l’Amérique) – et ceci dans tous les domaines (politique, économie, sciences, culture, etc.).
• de personnes nées avant 1830 dans les territoires qui, plus tard, sont devenus la Belgique, et ayant joué un tel rôle.
• d’Africains qui, avant 1960, étaient sujets de la souveraineté belge et ont joué un rôle important dans la colonie ou les territoires sous mandat.
• de personnes qui figurent déjà dans les séries précédentes, mais dont les notices ne répondent plus aux exigences de la recherche scientifique actuelle.
Les notices sont publiées en ligne, mais elles paraîtront également sous version papier dès que l’Académie disposera d’un nombre suffisant de notices.
Le site http://www.kaowarsom.be/fr/collections_biographiques contient:
• la version intégrale digitale des séries précédentes BCB-BBOM (les notices individuelles peuvent être retrouvées grâce à un moteur de recherche, mais le pdf complet de chaque volume peut également être téléchargé et examiné avec ocr)
• les notices déjà publiées dans la nouvelle série
• une analyse critique des séries clôturées, ainsi que les motivations ayant conduit au lancement du nouveau dictionnaire
• des explications concernant l’objet et l’approche du DBBOM
• des directives pratiques pour la rédaction des notices
Tous les chercheurs belges ou étrangers qui s’intéressent à ces matières sont invités à présenter des suggestions de notices à l’Académie. Le site contient déjà une liste de notices possibles, mais elle est constamment modifiée. Toute personne intéressée est invitée à contacter soit le secrétariat de l’ARSOM (kaowarsom@skynet.be) soit le soussigné. Toutes les notices proposées sont soumises à un processus de peer review.

Guy Vanthemsche (VUB, vakgroep Geschiedenis en président de la Commission de la Biographie de l’ARSOM)

guy.vanthemsche@vub.ac.be

 

Advertisements
%d bloggers like this: